Actualités

  • Bien vendre en se référant à la loi Carrez

    La loi Carrez est née d’une volonté de clarifier le calcul des surfaces des logements en copropriétés et lotissements mis en vente.

    dans Conseils immobiliers

  • Acheter une maison de plain-pied

    Comme son nom l’indique, ce type de maison ne comporte pas d’étage, donc pas d’escalier ce qui procure d’emblée quelques avantages.

    dans Conseils immobiliers

  • Tout savoir sur le viager

    La vente en viager repose sur un principe fondateur aléatoire qui le différencie d’une transaction immobilière classique : la durée de vie estimée du ou des vendeurs.

    dans Conseils immobiliers

  • Investissement locatif à Bordeaux : une bonne idée ?

    Dans une région réputée pour son art de vivre et son climat, Bordeaux ne cesse d’embellir au point de se voir distinguée par l’Unesco pour son exceptionnel patrimoine urbain. La population augmente continuellement depuis une décennie selon l’Insee.

    dans Conseils immobiliers

  • Les avantages du mandat exclusif

    Le mandat exclusif limite la mise en vente à une seule agence. Il est un gage d’efficacité pour le vendeur, un gage de confiance pour l’agent immobilier.

    dans Conseils immobiliers

  • Aménager un studio pour mieux le vendre

    Moins de 30m2, souvent une seule fenêtre, une architecture quelque peu biscornue lorsqu’il est sous les combles… Il semble difficile d’y marier confort et praticité au quotidien.

    dans Conseils immobiliers

  • Propriétaire et locataire : répartition des frais

    La première dépense incombe au locataire qui devra verser un dépôt de garantie à la remise des clés. Cette caution servira à couvrir d’éventuelles dégradations ou dettes générées pendant la durée du bail.

    dans Conseils immobiliers

  • Intérêts intercalaires : Comment ça fonctionne ?

    Lors de la plupart des projets immobiliers, les emprunteurs contractent un prêt immobilier simple: la somme empruntée est versée en une seule fois et le remboursement débute dès le mois d’après accompagné des intérêts d’emprunt. 

    Pourtant, il arrive d’avoir un projet immobilier qui nécessite de gros travaux de rénovation ou qu’il n’est pas encore construit/terminé (achat en VEFA). Vous pouvez donc avoir recours à un prêt immobilier avec lequel la somme du prêt est débloquée en plusieurs étapes. Cette solution permet de retarder le début du remboursement à votre entrée dans le logement mais entraîne ce que l’on appelle des frais intercalaires.

    dans Conseils immobiliers

  • Prêt immobilier : comment changer d'assurance emprunteur ?

    La souscription à une assurance de prêt immobilier (dite assurance emprunteur) est obligatoire dès lors que vous souscrivez à un prêt immobilier. Celle-ci garantit le remboursement de vos échéances en cas de décès, d’invalidité, d’incapacité de travail ou de la perte de votre emploi. 

    Depuis la loi de 2017 (Hamon, puis l’amendement Bourquin), il est possible pour tout emprunteur de changer d’assurance de prêt, peut importe sa date de souscription. Cela s’appelle la délégation d’assurance.

    Comment changer d’assurance, quels délais respecter ? Nous vous expliquons la marche à suivre.

    dans Conseils immobiliers

  • Placement immobilier : les SCPI et ses avantages

    Vous souhaitez investir dans l’immobilier mais sans les inconvénients de l’investissement direct ? Les SCPI immobilières (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) peuvent alors être une très bonne option pour votre projet. 

    Aussi appelé “pierre-papier”, ce placement est l’un des plus prisés depuis quelques années puisqu’il offre un des meilleurs ratio rendement/risque.

    dans Conseils immobiliers

  • Tout savoir sur le nouveau Bail mobilité

    Créé à la fin de l’année 2018 par la loi Elan, le nouveau “Bail mobilité” vise à combler les manques des autres types de baux: la location de courte durée, temporaire, pour les personnes en mobilité.

    dans Conseils immobiliers

  • Exonération de l’impôt sur la fortune immobilière, dans quels cas ?

    Si votre patrimoine immobilier excède 1,3 millions d’euros, vous êtes soumis depuis 2018 à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Tous les biens immobiliers que vous possédez (directement ou indirectement) au 1er janvier de l’année en cours seront pris en compte. 

    Pourtant, certains biens immobiliers peuvent être exonérés partiellement ou entièrement de cet impôt lorsqu’ils respectent certaines conditions.

     

    dans Conseils immobiliers